Retrait du référé pour le collège Lagrosillière

Par / /

Le tribunal administratif n'a finalement pas étudié le référé déposé le 30 janvier 2020 par la direction du collège Joseph Lagrosillière. La principale de l'établissement s'était désistée le jour de l'audience.

légende image principale
Mobilisation massive devant le tribunal administratif le 31 janvier 2020

Sans grande surprise le tribunal administratif n'a pas étudié le référé déposé le 30 janvier dernier par la cheffe d'établissement du collège Joseph Lagrosillière de Sainte-Marie. Cette procédure concernait 6 membres du personnel de l'établissement, 3 agents techniques et 3 professeurs.

Le lendemain, jour de l'audience, où près de 300 personnes étaient venues en soutien à ces personnels, la principale du collège s'était désistée de sa demande d'intervention des forces de l'ordre pour ôter les barrages qui entravent l'établissement.

Les salariés s'étaient indignés de cette assignation alors que selon eux, ils n'étaient pas responsables du barrage. Ces derniers envisageaient de demander des comptes à leur direction.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.