Sélection du jury, affluence et panne de courant : les premières minutes du procès Ponsar

Par • Mis à jour le 15/10/2018 - 10:03

Le procès de Philippe Ponsar a débuté ce lundi matin un peu avant 9 heures. Outre la forte affluence et la sélection du jury, cette première heure d'audience a été interrompue par une coupure d'électricité.

    Sélection du jury, affluence et panne de courant : les premières minutes du procès Ponsar

Dès 6 heures ce lundi matin, les premiers curieux se sont présentés devant la porte du palais de justice de Fort-de-France sur le boulevard du Général de Gaulle. Certains sont venus de communes pour voir le procès de l'année si ce n'est de la décennie.

Car ce matin, c'est Philippe Ponsar qui comparaît devant le cour d'assises de Martinique. Les cheveux coupés courts et vêtu d'une chemise bleue ciel et d'un jean, le futur quinquagénaire a pris place dans le box vitré de la grande salle du tribunal. Son avocat, maître Philippe Edmond-Mariette, a demandé à ce qu'il soit placé hors du box. L'avocate générale s'y est opposée. La décision est dans les mains de la présidente du tribunal.

Dans la salle, la famille de Francette Pierre-Emile a pris place tout comme les témoins de moralité de la défense.

L'audience a débuté par la sélection des jurés. Des 34 jurés titulaires et les 10 suppléants appelés, 6 ont été retenus et 3 ont été tirés au sort. Le jury est finalement composé de 6 femmes et 3 hommes.

Cette première heure d'audience a été interrompue par une coupure d'électricité. L'audience a repris vers 9 h 40.