Trafic de cocaïne : le policier et l'organisateur de soirées mis en examen et écroués

Par 27/08/2016 - 14:47 • Mis à jour le 27/08/2016 - 14:47

Le fonctionnaire de la police aux frontières et un organisateur de soirée interpellés dans le cadre d'un trafic de cocaïne entre la Martinique et Paris ont été mis en examen et placés en détention provisoire vendredi soir (26 août 2016). Ils sont poursuivis pour trafic de stupéfiant. Pour l'heure quatre personnes ont été arrêtées dans cette affaire suite à la saisie de 30 kilos de cocaïne.

    Trafic de cocaïne : le policier et l'organisateur de soirées mis en examen et écroués
En garde vue et interrogé depuis mercredi matin (24 août 2016) par les policiers de l'OCRTIS, l'agent de la Police aux Frontières a été présenté vendredi (26 août 2016) en fin d'après midi à un juge d'instruction. Il a été mis en examen pour trafic de stupéfiant.

Un deuxième homme, organisateur de soirée, a également été interpellé et est poursuivi pour les mêmes faits. Les deux individus ont ensuite été présentés au juge des libertés et détention dans la soirée. Le magistrat a décidé du placement en détention provisoire des deux trafiquants présumés. Ils ont été écroués au centre pénitentiaire de Ducos.

Une enquête de plusieurs mois

Interpellé mercredi matin (24 août 2016) sur son lieu de travail à l'aéroport, le policier a été arrêté dans le cadre d'un trafic de cocaïne entre la Martinique et Paris. Une enquête de plusieurs mois a permis la saisie de 30 kilos de cocaïne à l'aéroport de Paris Orly le mercredi 17 août 2016.

L'interrogatoire de la mule et la mise en place d'écoutes téléphoniques, d'une surveillance poussée et de d'autres moyens d'enquête sophistiqués ont permis l'arrestation de 3 autres personnes dont deux en Martinique. Selon nos informations, c'est notamment grâce à des images de la vidéosurveillance de l'aéroport du Lamentin que le comportement suspect du policier aurait été remarqué par les enquêteurs.

L'affaire est donc désormais entre les mains de la justice. Elle devra faire la lumière sur l'implication et les raisons qui ont poussé ce fonctionnaire de police bien connu dans le monde du football à s'associer à ceux qu'il était censé poursuivre.

Karl Lorand et Jessica Dantin