Trafic de drogue démantelé : les trafiquants présumés menaient grand train

Par • Mis à jour le 18/05/2018 - 14:07

Voitures, bijoux, vêtements de luxe, bouteilles de champagne. Les trafiquants présumés arrêtés cette semaine ne se refusaient rien.

    Trafic de drogue démantelé : les trafiquants présumés menaient grand train

L'argent coulait à flot pour les trafiquants présumés interpellés en début de semaine à Saint-Joseph.

" Ils pouvaient s'autoriser des locations de Catamaran à 6 000 euros. Vous avez une Clio, une Mégane, une DS3 et puis également énormément de vêtements de luxe, de bijoux, on a de Louis Vuitton quand même, des bouteilles de champagne dont certaines valent plus de 400 euros l'unité " a précisé ce vendredi matin Renaud Gaudeul, le procureur de la République lors d'une conférence de presse. 

A ce jour, sur les 18 personnes interpellées cette semaine, 9 ont été incarcérées en Martinique mais aussi dans l'Hexagone. Deux se trouvaient déjà en détention provisoire pour d'autres faits. Des individus âgés entre 23 et 51 ans. 

Cette vaste opération a démarré il y a plus d'un an, en avril 2017, suite à des informations recueillies par la brigade de Saint-Joseph sur un trafic de stupéfiants entre Saint-Joseph et l'Hexagone. Grâce à ces informations, les policiers ont pu saisir en septembre 2017, 15 kilos de cocaïne dissimulée dans une tour d'ordinateur, avant de réaliser deux mois plus tard une nouvelle saisie d'une dizaine de kilos de cocaïne. 

Au total, 17 envois ont été enregistrés entre Saint-Joseph et l'Hexagone. On estime que 300 kilos de cocaïne ont pu être ainsi transférés via plusieurs colis. A cela s'ajoute les 36 kilos d'herbe de cannabis retrouvés à Saint-Joseph lundi 14 mai 2018. 

Suite à la disparition de 120 000 euros, on apprend aussi qu'un homme aurait été blessé par balle à Rivière-Blanche le 8 mars dernier.