Un responsable syndical jugé pour des menaces contre des personnels du CHUM

Par 06/05/2022 - 13:42 • Mis à jour le 06/05/2022 - 13:40

Le tribunal correctionnel jugeait ce vendredi matin Alain Pharès, secrétaire général de l'USAM. Membre de l'intersyndicale de la santé, il est accusé d'avoir menacé de mort des personnels du CHU et proféré des insultes racistes.

    Un responsable syndical jugé pour des menaces contre des personnels du CHUM

Alain Pharès comparaissait ce vendredi matin devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France. Le responsable syndical, secrétaire général de l'USAM, était poursuivi pour avoir menacé de mort des agents du CHU de la Martinique au mois de décembre.

C'est le premier procès consacré aux nombreux incidents survenus aux abords et dans l'enceinte du CHU ces 9 derniers mois en raison de l'opposition de certains soignants à l'obligation vaccinale.

Le responsable syndical était également accusé d'outrage envers une personne dépositaire de l'autorité publique commis en raison de la race.

Devant les juges, ses avocats ont argué que les faits n'étaient pas établis, demandant la relaxe pure et simple de leur client. Le ministère public n'a pas eu la même vision des choses. Le représentant du parquet à requis une peine de 120 jours amende à hauteur de 5 euros par jour.

Le tribunal a mis sa décision en délibéré au 10 juin prochain.

Tags