Verdict « satisfaisant » pour l’homme qui a fauché une gendarme

Par 05/04/2017 - 23:50 • Mis à jour le 05/04/2017 - 23:50

Le verdict dans l’affaire du jeune homme qui avait percuté une femme gendarme le 27 février 2017 lors de la « Festisud » est tombé ce mercredi 5 avril 2017. Le prévenu est condamné à plus d’un an de prison avec sursis, une forte somme de dommages et intérêts, ainsi qu’une suspension du permis de conduire. L'avocate de la victime est satisfaite, de même que celui de l’accusé.

    Verdict « satisfaisant » pour l’homme qui a fauché une gendarme
Vingt mois de prison avec sursis, un an de suspension du permis conduire et 10 000 euros de dommages et intérêts.

Voilà la peine qu’écope le pilote du deux roues, poursuivi pour blessures involontaires et délit de fuite. Agé de 23 ans, le jeune homme avait le 27 février 2017 percuté une femme gendarme à la sortie de la 1èreédition de la « Festisud » à Rivière-Pilote.

Lors de l’audience précédente, le procureur avait requis une peine mixte, 18 mois de prison dont 9 avec sursis et mise à l’épreuve pendant 3 ans ainsi que la suspension du permis de conduire du prévenu.

La militaire hospitalisée depuis cette date souffre d’une triple fracture dont une au bassin qui l’empêche de se mettre debout.

Maître Alexandra Chalvin, l’avocate de la victime s’est félicitée du verdict.



Maître Hodebar, l'avocats du jeune homme ne compte pas faire appel de la décision, estiamant que la peine est équitable, rappelant que le geste de son client est involontaire, accidentel et qu’il assume les conséquences.



Xavier Chevalier et Yvonne Guilon