2015-2020 : La CTM dresse le bilan

Par 18/12/2020 - 18:41
01/01/2020 - 00:00

La CTM a présenté ce vendredi le bilan de ces 5 années d'activités à Plateau Roy. Un bilan perturbé par les différentes crises : épidémies de Covid et de Dengue, sécheresse extrêmes et pluies diluviennes. Mais les chantiers ont malgré tout étaient nombreux à aboutir.

    2015-2020 : La CTM dresse le bilan
© CTM

Cinq années de budgets et de projets résumés en une matinée : c'est ce qu'ont présenté ce vendredi matin les conseillers exécutifs et leur président, Alfred Marie-Jeanne.

Tour à tour, les conseillers ont détaillé leurs missions achevées et en cours. On a ainsi pu voir au pupitre de l'Agora Frantz Fanon, à la CTM : le porte-parole du conseil exécutif, Marie-Hélène LEOTIN conseillère exécutive au patrimoine et à la culture, Marinette Torpille conseillère exécutive à l'aide aux entreprises, Miguel Laventure conseiller exécutif aux affaires financières et budgétaires/fonds européens, Francis Carole conseiller exécutif aux affaires sociales, Daniel Marie-Sainte conseiller exécutif aux infrastructures et numériques et porte parole du conseil exécutif, et enfin Alfred Marie-Jeanne, le président du Conseil Exécutif.

Un bilan avec, en toile de fond, deux épidémies : le covid-19 et la dengue, mais également d'autres crises à gérer en 2020 : la sécheresse extrême et les pluies diluviennes. Il faut aussi noter entre autres :

  •  la fin du chantier de réhabilitation de l’ex maternité Victor Fouche,
  • la poursuite du projet de Musée d’Art Contemporain,
  • les travaux de modernisation et d’équipement conséquents sur les bâtiments scolaires avec notamment la reconstruction des collège et lycée de Sainte-Marie et le plan d’équipement numérique,
  • la fin du chantier de Fonds St Jacques,
  • l’adoption d’un dispositif d’aide à la numérisation des entreprises,
  • les actions de promotion de la Destination Martinique et de structuration de l’offre touristique,
  • le lancement d’un appel à projets visant à soutenir financièrement 5 doctorants dont le sujet de thèse porte sur des questions prioritaires d’intérêt territorial,
  • la montée en performance et en innovation managériale de l’ensemble de l’encadrement de la CTM, la seule Collectivité fusionnée ayant réussi à aller au terme d’une telle démarche,
  • l’accueil d’une brigade médicale Henry Reeve de Cuba pour renforcer les équipes médicales du CHUM et de la Clinique Saint-Paul dans la lutte contre le COVID-19,
  • le lancement du dialogue entre Collectivités à Statuts Spécifiques dans le cadre des discussions préalables à la mise en place de la loi 4 D.

En 2020, la collectivité a consacré :

  •  5,5 millions d'euros au sport,
  • 9,9 à la culture à travers par exemple, les résidences d'artistes, les journées de la langue créole, le fond de solidarité en faveur des artistes, l'opération grandes vacances aux Musées...
  • 97,4 millions alloués au transport : lancement du réseau Nord Caraïbe, reprise du réseau centre, interconnexion TCSP et Sud Lib, accompagnateurs dans les bus de transport scolaire, modernisation des transports scolaires…
  • 4,9 millions pour la formation professionnelle : développement de l'offre de formation territoriale pour une transition vers le numérique, formation des publics sous main de justice…
  • 402,1 millions pour le social et la santé : consultations pour la prévention sexuelle, poursuite des travaux de création du Pôle gérontologique d'Excellence, lutte anti-vectorielle, mise en œuvre du plan de lutte contre la précarité et du pacte territorial d’insertion …..
  • 20,2 millions pour l'éducation et l'enseignement supérieur : salon FORMEO, poursuite déploiement du numérique, aides aux étudiants ….
  • 40,1 millions pour l'économie et l'emploi : plan canne, dispositif d'indemnisation de préjudices subis par le secteur agricole, programme de renouvellement de la flotte de pêche, centre technique aquacole, aides aux communes, octroi de mer ….

En 5 ans, ce sont au total :

  • Plus de 84 millions d’euros en soutien constant aux communes
  • Plus de 560 millions d’euros pour le déploiement de politiques spécifiques à travers les satellites dédiés à des secteurs-clés
  • Plus de 663 millions d’euros de fonds européens en faveur du développement du territoire

Tags