Alfred Marie-Jeanne, le président de "tous les martiniquais"

Par • Mis à jour le 18/12/2015 - 19:53

La Collectivité Territoriale de Martinique a été installée ce vendredi matin à plateau Roy. Sans surprise, c'est Claude Lise qui a été élu président de l'Assemblée de Martinique. Alfred - Marie Jeanne le président de Collectivité Territoriale de Martinique a prononcé un discours d'union en rappelant qu'il était le Président de "tous les martiniquais".

    Alfred Marie-Jeanne, le président de "tous les martiniquais"
La Collectivité Territoriale de Martinique s'est installée ce vendredi matin à Plateau Roy. Une matinée qui marquera certainement d'une pierre blanche l'histoire de la Martinique.

La séance a débuté par l'élection du président de l'Assemblée de Martinique; sans surprise, c'est Claude Lise qui a été élu avec 33 voix contre18 pour Fred Lordinot.

Puis, les conseillers territoriaux ont procédé à l'élection des 4 vice-présidents : Yan Monplaisir, Marie-France Toul, Jean-Philippe Nilor et Fred Lordinot. La parité dans ce cas précis n'est pas respectée puisque l'on a 3 hommes et une femme. Dans son discours Yan Monplaisir a insisté sur la "nécessité de bien travailler".

Ces élections ont été suivies par l'installation et l'élection du président de la Collectivité. Alfred Marie-Jeanne est entouré de 8 personnes (Francis Carole, Marinette Torpille, Miguel Laventure,Marie-Hélène Léotin, Louis Boutrin, Sylvie Saithsoothane, Aurélie Nella, et Daniel Marie-Sainte); ils composent ensemble le conseil exécutif.

Dans son discours qui était visiblement très attendu, Alfred Marie-Jeanne a insisté sur un point précis en martelant qu'il "est le président de tous les martiniquais sans distinction", il a également parlé de "reconstruction du lycée Schoelcher" n'hésitant pas à s'adresser directement à Didier Laguerre, maire de Fort de France. Alfred Marie-Jeanne a également fait part de son souhait d'entamer une série de grands travaux pour la Martinique mais aussi des projets pour la jeunesse, avant de rappeler qu'en définitive c'est "le peuple martiniquais qui est vainqueur".

Booster l'économie

Alfred Marie-Jeanne a également fait part de son souhait selon lequel il aimerait donner un coup de fouet à l'économie martiniquaise en insufflant 450 millions de travaux dans le pays.

Audrey Ollon