Après la réélection de Marie-Thérèse Casimirius, Basse-Pointe réagit

Par 11/03/2019 - 06:08 • Mis à jour le 11/03/2019 - 06:08

Avec 1366 voix sur 2177 suffrages exprimés, la victoire de la liste de Marie-Thérèse Casimirius ne souffre d'aucune contestation. Dans les rangs de l'opposition on peine encore à analyser les raisons de la défaite.

    Après la réélection de Marie-Thérèse Casimirius, Basse-Pointe réagit

Dans les jours à venir Marie-Thérèse Casimirius devrait être élue à nouveau maire de la commune de Basse-Pointe par son conseil municipal.

Les 1366 bulletins qu'elle a collecté sur le nom de sa liste "Dynamique Pointoise" représentent 62,75% des suffrages. Un résultat qui octroie 19 sièges à la liste de la candidate PPM contre 4 sièges à la liste menée par Patrick Mariello (811 voix et 37,25% des suffrages).

Par ailleurs Marie-Thérèse Casimirius et Jean-Luc Sooprayen siégeront au conseil communautaire de Cap Nord.

Une victoire sans contestation possible qui a satisfait les supporteurs de la mairesse de Basse-Pointe.

Du côté de l'opposition, Patrick Mariello assure qu'il respecte le choix de la population. Quoiqu'il en soit, cette défaite servira sans aucun doute à préparer les prochaines élections municipales qui auront lieu en mars 2020, dans tout juste un an.