Au François, une rentrée politique sous le signe de la "redynamisation"

Par 02/12/2018 - 12:54 • Mis à jour le 02/12/2018 - 12:54

Le Mouvement Populaire Franciscain a effectué sa rentrée politique ce dimanche matin (2 décembre 2018). À 16 mois des élections municipales, la priorité est surtout de donner un nouveau souffle au parti.

    Au François, une rentrée politique sous le signe de la "redynamisation"

Avec un maire et un sénateur dans ses rangs, le Mouvement Populaire Franciscain est un parti plutôt bien doté. D'ailleurs hier, lors de la rentrée politique du MPF, Maurice Antiste, président du parti et sénateur affichait une certaine sérénité.

Pourtant, l'ancien maire du François refuse de s'endormir sur les victoires du passé. Il a insisté sur la nécessité d'accueillir les nouveaux membres et de faire plus de place aux plus jeunes.

Une démarche qui s'impose avant d'évoquer les élections municipales qui sont pourtant dans 16 mois (mars 2020).

Maurice Antiste est au micro de Faustine Le Guillard :