"Bâtir le Pays Martinique" prépare le départ de Pierre Samot

Par • Mis à jour le 20/11/2017 - 08:00

Le parti politique lamentinois s'apprête à tourner une page de son histoire. Lors de sa rentrée politique dimanche (19 novembre 2017), les cadres de Bâtir ont évoqué la passation de pouvoir entre Pierre Samot et David Zobda à la tête de la municipalité.

    "Bâtir le Pays Martinique" prépare le départ de Pierre Samot

C'était annoncé, cela a été confirmé. Les choses vont changer à Bâtir le Pays Martinique. Fort de l'élection de Josette Manin aux législatives de juin 2017, le parti lamentinois peut désormais envisager l'avenir sereinement.

Dès mars 2018, un congrès refondateur sera organisé. Il s'agira de renouveler le conseil national et la ligne idéologique du parti. C'est sans doute à cette période que Pierre Samot devrait quitter son fauteuil de maire au profit de David Zobda, son premier adjoint, comme il le lui avait promis. À la tête de la municipalité, David Zobda aura alors la lourde charge de gérer les affaires communales mais également de préparer les élections municipales de 2020. Un scrutin qui devrait déterminer si il est à la hauteur des espoirs placés en lui par Pierre Samot.

"Nous sommes toujours un parti politique qui se projette. Et cette projection nous conduit à anticiper. C'est pourquoi nous allons vers un congrès refondateur. Cette année 2018 sera vraiment une année charnière. Il faut se préparer à prendre le relais de l'action de Pierre Samot jusqu'en 2020. Et ensuite les électeurs vont se déterminer. Mais il est clair que Bâtir aura sa propre liste et sera candidat", a commenté David Zobda en marge de la rentrée politique du parti.

Figure historique du parti et de la commune du Lamentin, Pierre Samot a lui aussi évoqué sa succession. "À un certain moment, il faut passer la main sans s'effacer. C'est ce que j'ai dit. Le moment arrivera où je passerai la main mais je continuerai à suivre de près la vie politique parce que le développement de mon pays est ma passion. Je suis un père de famille comme vous tous. J'ai trois filles, j'ai six petits enfants, j'ai trois arrières-petits enfants. Je ne les ai pas vu grandir. Les quelques années qui me restent à vivre sont pour eux", a confié Pierre Samot, aujourd'hui âgé de 83 ans et maire du Lamentin durant les 28 dernières années.