Bruno Nestor Azérot démissionne de la présidence du STIS 972

Par 16/09/2021 - 12:04 • Mis à jour le 16/09/2021 - 12:01

Le maire de Sainte-Marie et président de Cap Nord a démissionné de la présidence du service territorial d'incendie et de secours.

    Bruno Nestor Azérot démissionne de la présidence du STIS 972

Les pompiers de Martinique n'ont plus de président. Bruno Nestor Azérot a annoncé sa démission de la présidence du service territorial d'incendie et de secours de la Martinique. Il a transmis sa démission le 13 septembre 2021. Il avait pris ses fonctions le 10 août dernier.

Joint par téléphone, le maire de Sainte-Marie a avancé des raisons personnelles pour expliquer sa démission :

Au moment où j'ai accepté la présidence, j'étais prêt et disponible pour mener à bien cette mission qui me plaisait. Néanmoins dans la vie, il y a des événements qui peuvent faire changer les choses. Aujourd'hui, je dois choisir entre ma vie personnelle et politique. Il s'est passé des choses dans ma vie personnelle et familiale et je me dois d'être beaucoup plus présent. C'est la raison pour laquelle je n'aurai plus cette disponibilité nécessaire pour mener cette mission au STIS. C'est une lourde charge qui mérite une présence permanente

Alors que l'institution qu'il préside est concernée par des manifestations d'opposition à l'obligation vaccinale, Bruno Nestor Azérot a assuré que cette actualité ne pesait absolument pas dans sa décision.

Je suis un élu entier et combatif. Je n'ai jamais fui. Concernant la problématique du vaccin, il ne faudrait pas que l'on se trompe de combat. Une loi a été votée par l'Assemblée et le Sénat. La loi est prise, dont acte. Il faut donner le temps pour que les choses puissent s'organiser mais moi je suis vacciné et je ne le regrette absolument pas. À mon avis, le combat doit être ailleurs

Bruno Nestor Azérot a par ailleurs adressé des encouragements au colonel Tyburn, directeur du STIS et à ses hommes.

Bruno Nestor Azérot reste tout de même maire de Sainte-Marie, président de la communauté d'agglomération du Nord (Cap Nord) et conseiller territorial de la majorité. Serge Letchimy doit désormais trouver un nouveau président aux pompiers de Martinique.

Tags