CTM : des agriculteurs adressent une lettre ouverte aux candidats

Par 23/06/2021 - 08:50 • Mis à jour le 23/06/2021 - 08:49

Un collectif de plusieurs organisations d'agriculteurs a adressé une lettre ouverte aux quatre candidats encore en lice pour les élections territoriales.

    CTM : des agriculteurs adressent une lettre ouverte aux candidats

Le mouvement Agrikiltè Pou Ni Tè, l'Organisation patriotique des agriculteurs de Martinique, les Jeunes Agriculteurs, la Coordination Rural et les Cols Verts sont les signataires d'une lettre ouverte aux candidats engagés dans la campagne du second tour des élections territoriales.

Ils interpellent les candidats "sur l’urgence de réformer notre politique foncière".

Durant la campagne électorale, tout un chacun a promis de mettre en oeuvre dans son programme des mesures visant à une amélioration de la couverture des besoins alimentaires. Mais aujourd’hui, nous considérons que ce qu'il faut pour l’agriculture martiniquaise, c’est premièrement une véritable Réforme Foncière ! Donner à la jeunesse du pays les moyens de ses ambitions : voici un des enjeux majeurs de cette mandature à venir !

Pour le collectif signataire de la lettre, il ne s'agit d'un voeu pieux.

Cette réforme foncière est réalisable car les structures existent (SAFER, CTAF, CDPENAF...), les dispositifs légaux aussi (procédure des terres en friche). La compétence est là, d’ailleurs, différentes structures ont déjà mené des travaux à ce sujet, ils ne demandent qu’à être mis en bon ordre de marche avec un minimum de volonté et de courage politique. 

Pour mesurer l'intérêt que portent les têtes de liste à la condition des agriculteurs, les signataires ont convié les candidats à un rendez-vous. Serge Letchimy, Alfred Marie-Jeanne, Jean-Philippe Nilor et Catherine Conconne sont attendus le jeudi 24 juin 2021 à partir de 10 heures à la Chambre d’agriculture.

Tags