CTM : le scénario d'un troisième tour à l'Assemblée

Par 24/06/2021 - 12:06 • Mis à jour le 24/06/2021 - 12:01

Avec une quadrangulaire le second tour des élections territoriales, la prime majoritaire pourrait ne pas suffire pour obtenir une majorité absolue au sein de l'Assemblée de Martinique. Il faudrait alors nouer des alliances pour s'emparer de l'exécutif.

    CTM : le scénario d'un troisième tour à l'Assemblée

L'Assemblée de Martinique compte 51 sièges à pourvoir. La loi qui a mis en place la collectivité territoriale de Martinique prévoit que la liste qui arrive en tête au second tour du scrutin obtient d'office 11 sièges en guise de prime majoritaire.

Les 40 sièges de conseillers territoriaux restants sont partagés ensuite proportionnellement au pourcentage des bulletins exprimés aux listes ayant réalisé un score de 5% minimum.

Si la liste qui arrive en tête dimanche soir obtient 37% des suffrages, elle se voit attribuer d'office 11 sièges de prime majoritaire auxquels s'ajoutent 15 sièges qui correspondent à 37% des 40 sièges restants. Avec ces 26 sièges, cette liste dispose de plus de la moitié des 51 sièges de l'Assemblée et donc d'une majorité absolue dans l'hémicycle.

En revanche, une liste arrivant en tête du second tour avec seulement 35% des suffrages ne pourrait pas prétendre à cette majorité absolue. En effet, l'addition des 11 sièges de la prime majoritaire et des 14 sièges donnerait 25 sièges à la liste arrivée en tête. Elle pourrait alors faire face à une coalition des listes minoritaires. Dans ce cas de figure, une alliance avec un ou plusieurs partenaires serait nécessaire pour s'assurer la majorité absolue.

>>>Toutes les informations sur les élections territoriales<<<

Alliance qui se nouerait sur les bancs de l'Assemblée, sans que sa pérennité soit garantie.

Si ce scénario est impossible lors d'un duel au second tour et assez improbable en cas de triangulaire, le schéma de la quadrangulaire est plus susceptible d'en être le cadre.

Les candidats devraient donc avoir à coeur de distancer le plus nettement leurs adversaires pour éviter d'avoir à négocier des alliances de dernière minute en position de faiblesse. Pour convaincre la population, ils débattront ce jeudi après-midi sur RCI. Un débat à écouter sur notre antenne et à regarder en direct sur notre page facebook RCI Martinique.

L'installation des conseillers territoriaux et du conseil exécutif aura lieu le vendredi 2 juillet 2021.

Tags