"C'est du folklore", répond Garcin Malsa

Par 27/01/2017 - 14:51 • Mis à jour le 27/01/2017 - 14:51

Garcin Malsa, ancien maire de Sainte-Anne, répond à la divulgation du rapport de la Chambre Régionale de Comptes sur la gestion de la commune de 2009 à 2014. Pour lui le document est erroné. "Nous allons demander des comptes", a déclaré l'homme politique.

    "C'est du folklore", répond Garcin Malsa
Les conclusions du dernier rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la ville de Sainte-Anne sont désormais connues. RCI a révélé jeudi matin les grandes lignes document. Et elles sont plutôt sévères pour la gestion de Garcin Malsa.

Les magistrats ont relevé de nombreuses anomalies qui altèrent la fiabilité les comptes de la ville. L’endettement réel de la commune a été pointé du doigt de même que des manquements en ce qui concerne la commande publique. Des arguments que conteste l’ancien maire de Sainte-Anne. Garcin Malsa rappelle que les élus de sa majorité avaient tout mis en œuvre pour assainir les comptes de la ville.

Pour l'ex premier magistrat ce rapport tient du "folklore". Il répond à Jean-Marc Pulvar :


Garcin Malsa estime également que ce rapport erroné pourrait induire en erreur l'actuelle majorité :