"C'est vrai, je ne suis pas son député", réagit Jean-Philippe Nilor après la sortie d'Alfred Marie-Jeanne

Par • Mis à jour le 12/12/2017 - 08:20

(Vidéo) - Plus de 24 heures après les propos virulents tenus par Alfred Marie-Jeanne à son encontre, Jean-Philippe Nilor a réagi lundi soir (11 décembre 2017) avant de quitter la Martinique pour Paris.

    "C'est vrai, je ne suis pas son député", réagit Jean-Philippe Nilor après la sortie d'Alfred Marie-Jeanne

Face aux accusations virulentes d'Alfred Marie-Jeanne a son encontre, Jean-Philippe Nilor a choisi de ne pas rajouter à la polémique qui secoue le MIM. Enfin presque. Dans une courte intervention recueilli par son entourage hier soir à l'aéroport Aimé Césaire, le député du Sud a quand même glissé une petite pique à son mentor politique. "Je dois dire qu'il y a une chose qui est vraie dans ce que le président Marie-Jeanne a dit. C'est que je ne suis pas son député. C'est vrai, je ne suis pas son député. Je suis député du sud de la Martinique et de la Martinique entière", a déclaré Jean-Philippe Nilor.

Après cette intervention où il a appelé à élever le débat, le député s'est envolé pour Paris. De là bas, il a affirmé qu'il ne démissionnera pas du Mouvement Indépendantiste Martiniquais.

La vidéo de l'intervention de Jean-Phlippe Nilor :

Dans une autre réaction, enregistrée cette fois à Paris, Jean-Philippe Nilor s'est montré un peu plus virulent. "Certains hommes politiques ont un entourage qui n'est pas toujours bienveillant et qui ne les pousse pas à prendre les bonnes décisions. Cela contribue quelque part à précipiter la dégénérescence de certains hommes politiques. Quelque part, on abuse d'une personne qui est devenue vulnérable", a-t-lancé.

Ecoutez ces propos recueillis par Aline Druelle :