Décès du Dr Vaton : les hommages se multiplient

Par • Mis à jour le 08/04/2015 - 12:55

Extrêmement gentil, rigoureux, souriant...Les hommages se multiplient depuis l’annonce de la disparition du Docteur Georges Vaton mardi matin. Le Docteur Caraïbe s'est éteint à l'âge de 82 ans.

    Décès du Dr Vaton : les hommages se multiplient
L'émotion dans les couloirs de radio caraïbes est encore palpable ce mercredi matin, au lendemain de la disparition du Dr Georges Vaton surnommé affectueusement "Docteur Caraïbe". Tous se souviennent d'un sourire franc, d'une voix sans nul autre pareille, d'une gentillesse vraie.

Au delà de toutes ces qualités, le Docteur Vaton était dôté d'un professionnalisme qui a marqué tous ceux qui ont eu la chance de le côtoyer au cours de sa longue carrière radiophonique; on pense évidemment à notre collègue Kate, qui partageait l’antenne avec lui le matin dans l'émission "ça vous concerne" il y a quelques semaines encore.

"C'est une partie de moi qui est partie"

Avant elle, c’est Mano - animateur vedette de RCI - qui avait longuement côtoyé le Docteur Vaton. Il nous a fait part de son immense tristesse."C'est une partie de moi qui est partie, je connais le docteur Vaton depuis 1969/1970" a confié l'animateur. Au cours de notre entretien Mano nous a rappelé qu'il avait fait appel au Docteur Vaton pour les besoins de son émission "Ba mwen konsey". "Je lui ai demandé de venir me rejoindre en tant que docteur au sein de cette émission en créole. C'était un docteur tout- terrain.Au début les gens ne supportaient pas un docteur qui parle créole. Il ne fallait pas utiliser de mot trop dur en créole" s'est rappelé l'animateur.


Un homme engagé en politique

Le Docteur Vaton était également engagé en politique, "nous étions au Parti Progressiste ensemble" poursuit Mano... "Pour moi ce n'est pas possible que quelqu'un comme ça soit mort" se désolte t-il. Georges Vaton a occupé la fonction de trésorier durant près de 20 au sein des progressistes.

Une des casquettes les moins connues du Dr Caraibes était celle de président de l’EHPAD de Terrevillage à Schoelcher, là aussi il laisse un grand vide derrière lui. Jean-Marie Clovis, directeur de l’association OZANAM Alzheimer / EHPAD de Terreville a salué la mémoire de "cet homme d'une grande rigueur qui aimait le travail bien fait".

Audrey Ollon, Cédric Catan, Jean-Philippe Ludon







Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.