Changer d'île

Démissions massives à la mairie de Basse-Pointe

Par Alexandra Silbert et Jean-Marc Pulvar / RCI.FM / 03/12/2018 - 16:05

Cinq nouvelles démissions sont venues s'ajouter aujourd'hui aux précédentes à la mairie de Basse-Pointe. En tout 26 élus ont été démissionnaires depuis le début du mandat de Marie-Thérèse Casimérius. La Préfecture dispose de trois mois pour compléter le conseil municipal.

André Charpentier, Manotte Louison, Willy Louiset, André Suédile et Alberte Patron sont les cinq élus de l’opposition à avoir fait part de leur démission aujourd'hui.

L'actuelle maire Marie-Thérèse Casimérius fait face à de nouvelles difficultés. Cette décision serait motivée par des divergences sur l'administration et la gestion de la ville ainsi qu'une campagne de dénigrement.

Prenant la suite des démissionnaires, les 26 membres de la liste d'opposition se sont retirés de cette dernière et ne pourront pas remplacer les 5 départs. Les membres de la majorité au nombre de 16 restent quant à eux aux affaires. Ces derniers estiment pour leur part que l'ancien maire, André Charpentier, en fonction pendant 19 ans mène une campagne de dénigrement de l'actuelle maire.

Il reste trois mois à la Préfecture pour organiser des élections afin de remplir les 11 sièges laissés vacants. Cette période permettra de savoir qui aura le dernier mot...

Les précisions de Jean-Marc Pulvar

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.