Elections de la CTM : les têtes de listes rassemblent leurs militants

Par 30/05/2021 - 08:33 • Mis à jour le 30/05/2021 - 07:49

A la veille du lancement officiel de la campagne électorale pour les territoriales des 20 et 27 juin prochain, c'est l'effervescence dans les partis. Hier (samedi 29 mai), pas moins de quatre présentations de listes différentes ont eu lieu sur l'île.

    Elections de la CTM : les têtes de listes rassemblent leurs militants
Meeting de la liste "Gran Sanblé pou Matinik" menée par Alfred Marie-Jeanne ©MP / RCI Martinique

Si la campagne électorale démarre officiellement demain (lundi 31 mai), plusieurs candidats ont d'ores et déjà tenu des meetings dans leurs bastions. Des événements ayant pour objectif de rallier les militants de chacun.

Meeting Alfred Marie-Jeanne
Meeting de la liste "Gran Sanblé pou Matinik" menée par Alfred Marie-Jeanne ©MP / RCI Martinique

D'abord à Fort-de-France, au hall Pellière Donatien, le Grand Sanblé a fait salle comble. L'occasion pour les candidats de la liste menée par Alfred Marie-Jeanne d'expliquer leurs motivations face à des partisans déjà convaincus :

Je pense que cela va être difficile, mais que la victoire est au bout. On a affaire à un homme qui est vertical, droit dans ses bottes, et qui a un bilan excessivement positif, donc nous avons confiance

Meeting Jean-Philippe Nilor
Meeting de la liste "Ansanm pou péyi nou" menée par Jean-Philippe Nilor © Ansanm pou péyi nou

A Rivière-Pilote, c'est au marché que les candidats de la liste Ansanm pou péyi nou se sont présentés hier soir. Là aussi, il y avait du monde. Le maire de Rivière-Pilote, Jean-François Beaunol, qui fait parti de la liste menée par Jean-Philippe Nilor, a prôné le changement dans sa commune :

Nous sommes dans une dynamique de changement de génération. Et Rivière-Pilote doit être au coeur de ce mouvement de changement. Je respecte Mr Marie-Jeanne pour ce qu'il a fait, mais maintenant je suis dans la construction de quelque chose de nouveau

Mi chans meeting
Meeting de la liste Mi chans Matinik menée par Yan Monplaisir ©JD / RCI Martinique 

A Saint-Joseph, la liste Mi chans Matinik a aussi tenu hier son premier meeting. 500 personnes se sont déplacées au hall des sports de 17 heures à 20 heures pour écouter le programme de Yan Monplaisir et de ses colistiers. Un événement permettant aux militants de mieux défendre les couleurs de Mi Chans Matinik un fois sur le terrain. C'est le cas de Dimitri, jeune militant de 30 ans :

J'ai commencé en tant que militant depuis que je me suis intéressé à Yan Monplaisir. C'est quelqu'un que je trouve très déterminé. Alors à ma famille, mes amis, et mes collègues, je leur demande de voter massivement. Car la Martinique doit changer et ce changement doit être imminent

Serge Letchimy
Meeting de la liste Allians Matinik menée par Serge Letchimy © Allians Matinik 

Enfin, Serge Letchimy a choisi de présenter les candidats de sa liste Allians Matinik au hall des sport de Trinité hier soir. Hall des sports également bondé de monde. Et Serge Letchimy, tête de liste, est entré hier dans le dur de la campagne. Dans son discours, il n'a pas hésité à tacler la mandature sortante :

Pour quelle raison ça n'a pas fonctionné pendant 5 ans ? Pour quelle raison a-t-on complètement oublié le peuple et on règle ses comptes ? Parce que le grand commandant ne veut pas du tout laisser la place à la démocratie. Il n'y a pas de pratique démocratique dans la gouvernance de la CTM. C'était un accord extrêmement futile, de circonstance qui n'a pas tenu, et c'est le pays tout entier qui subit cela

Des démonstrations de force qui montrent que la course est bien engagée à quelques semaines du scrutin des prochaines territoriales.

Tags