Forum des R.U.P 2020

Par 13/10/2020 - 17:14
01/01/2020 - 00:00

Les Présidents ou les représentants des R.U.P (Régions Ultra Périphériques de l'Union Européenne) sont réunis depuis ce mardi matin (12 octobre) pour le forum 2020. En raison de la crise sanitaire, la réunion se tient en visio conférence depuis Bruxelles. Le président du Conseil Exécutif de la CTM y participe.

    Forum des R.U.P 2020

La session d’ouverture politique du Forum des Régions Ultrapériphériques 2020 s'est tenue ce mardi matin (13 octobre) de manière virtuelle, depuis Bruxelles. L'occasion pour les Présidents des RUP ou leurs représentants de s'exprimer pour faire valoir le besoin de trouver de nouvelles voies pour faire face à la crise COVID-19. 

Le Forum RUP est une plateforme de dialogue de haut niveau entre les neuf régions ultrapériphériques de l'Union européenne - Guadeloupe, Guyane française, Martinique, Mayotte, Ile de la Réunion, Saint-Martin (France), Açores, Madère (Portugal) et Îles Canaries (Espagne), les États membres, les institutions de l'Union européenne et la société civile.

Le Forum 2020 est l’occasion notamment de faire le point sur la situation sans précédent causée par la pandémie Covid-19 et son fort impact socio-économique sur les régions ultrapériphériques, et de discuter de solutions de redynamisation et pour une réponse ciblée à la crise.

Des Panels thématiques sont également organisés. Ainsi, en adéquation avec le Pacte vert pour l’Europe, le forum cette année, se focalise sur le changement climatique, l'économie circulaire et l'économie bleue, qui sont autant de domaines clés pour un « avenir durable » des Régions Ultrapériphériques.

"Agir avec les RUP et non POUR les RUP"

Alfred Marie Jeanne, Président du Conseil Exécutif de la CTM, a alerté les institutions européennes sur la nécessité d’agir « AVEC les RUP et non uniquement POUR les RUP ». A ce titre, il a réitéré les demandes pour prendre sans plus tarder « un nouveau tournant plus pertinent, dans ce contexte de crise sanitaire, sociale et économique sans précédent »:

  • La révision du calcul établissant les catégories de développement des Régions. « Un exemple concret : le cas de la Martinique, qui est dotée d’une richesse virtuelle ne correspondant nullement à la réalité. »
  • La simplification administrative pour la gestion des Programmes Opérationnels.
  • La reconnaissance pleine et entière des RUP en tant qu’Autorité de gestion, « et je veux parler ici particulièrement des secteurs du développement rural, de la pêche et de l’aquaculture. ».

La Commissaire européenne à la cohésion et aux réformes,  Elisa FERREIRA, a assuré les RUP de son plein soutien et a répondu au Président de la CTM en lui indiquant que « des programmes par et pour nos citoyens et avec des investissements répondant aux préoccupations des territoires » seront mis en place. 

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.