François Fillon a été mis en examen avec vingt-quatre heures d'avance pour détournement de fonds publics

Par 14/03/2017 - 16:44 • Mis à jour le 14/03/2017 - 16:44

Entendu ce mardi 14 mars 2017, François Fillon a été mis en examen avec vingt-quatre heures d'avance dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de son épouse et ses enfants comme assistants parlementaires. Cette mise en examen porte sur les chefs de "détournement de fonds publics", "recel et complicité d'abus de biens sociaux" et "manquement aux obligations déclaratives à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Selon son avocat, Me Antoine Levy, "l'audition de François Fillon a été avancée pour qu'elle se déroule dans des conditions de sérénité".

    François Fillon a été mis en examen avec vingt-quatre heures d'avance pour détournement de fonds publics