L'Assemblée vote finalement une aide de 1 million d'euros aux sinistrés de novembre

Par 02/12/2020 - 11:10
01/01/2020 - 00:00

Hier (mardi 1er décembre 2020), lors de la seconde journée de la séance plénière de l'Assemblée de Martinique, les conseillers territoriaux ont revalorisé l'enveloppe de l'aide d'urgence à destination des sinistrés des intempéries de novembre.

    L'Assemblée vote finalement une aide de 1 million d'euros aux sinistrés de novembre

C'est une enveloppe de 1 million d'euros qui sera finalement distribuée aux familles sinistrées à la suite des pluies du 6 au 15 novembre en Martinique. Des pluies dignes d'un phénomène cyclonique avaient arrosé la façade Nord Atlantique de la Martinique.

Les communes de Sainte-Marie, Basse-Pointe, Marigot, Lorrain, Gros-Morne, Robert et Trinité avaient été durement touchées par des glissements de terrain et des inondations. Les administrés de Rivière-Pilote et Sainte-Anne dans le sud étaient également concernées.

Les élus de l'Assemblée de Martinique ont voté hier, en séance plénière, un amendement visant à revaloriser de 750 000 euros le montant prévu initialement par le Conseil Exécutif. Trente-quatre conseillers (majorité et opposition) territoriaux ont soutenu le texte de Jean-Philippe Nilor. Douze conseillers, des élus proches d'Alfred Marie-Jeanne, se sont abstenus. Un n'a pas pris part au vote.

Le 18 novembre dernier, lors d'un point presse, le président du Conseil Exécutif de la CTM avait annoncé l'octroi d'une enveloppe de 250 000 euros à destination des familles sinistrées.

S'y ajoutait une aide exceptionnelle de 3 millions d'euros à destination des communes concernées afin de financer la réparation des équipements publics endommagées par les fortes pluies et les glissements de terrain. À l'époque, Alfred Marie-Jeanne avait demandé à ce qu'il n'y ait "pas de surenchère démagogique en plénière".

 

Tags