La CTM et la "confusion des esprits"

Par • Mis à jour le 01/03/2016 - 21:47

Faut-il dire le président de la CTM ou le président du conseil exécutif ? Quel est le rôle du conseil exécutif ? Quelle est la place du président de l'Assemblée Départementale dans la Collectivité Territoriale de Martinique ? Dans un texte paru sur le site de l'université des Antilles, le professeur de sciences politiques Justin Daniel pointe du doigt une pratique pas toujours très orthodoxe dans les relations entre les différents organes de la CTM.

    La CTM et la "confusion des esprits"
Quand le mort saisit le vif : Nouvelles catégorisations et confusion des esprits à propos de la CTM...

C'est le titre d'un ouvelles_categorisations_et_confusion_des_esprits-4.pdf" target="_blank">texte publié sur le site consacré à la Collectivité Territoriale de Martinique par l'Université des Antilles sur la mise en place de cette nouvelle institution politique créée sur les cendres des conseils général et régional.

Selon son auteur, le politiste Justin Daniel, elle a donné lieu à la prolifération de catégories douteuses de nature à troubler les esprits et le fonctionnement des institutions.

Ainsi parle-t-on de "conseiller territorial" quand il s'agit de "conseiller à l'Assemblée de Martinique". L'expression même de président de la CTM que l'on découvre sur le site de la nouvelle collectivité est elle-même contestable, aux yeux de l'universitaire, interviewé ce mardi 1 mars 2016 dans l'édition de 13 heures de RCI Martinique.

Une situation susceptible de rendre plus difficile encore "l'apprentissage institutionnel" des citoyens martiniquais désireux de mieux comprendre les règles du jeu en cours dans la Collectivité Territoriale de Martinique.

Jean-Philippe Ludon avec Pascale Lavenaire
@jpludonrci.