La présidence du comité régional des pêches est en jeu

Par • Mis à jour le 12/01/2017 - 13:02

Les marins pêcheurs et les aquaculteurs connaitront vendredi (13 janvier 2017) le nom du président du comité régional des pêches. Ils ont appelé à voter ce jeudi (12 janvier 2017) pour l'un des deux candidats en lice. Il s'agit d'Olivier Marie-Reine, le président en place et de Raymond Sifflet.

    La présidence du comité régional des pêches est en jeu
670 patrons, 148 matelots et 11 aquaculteurs choisissent ce jeudi le nouveau président du comité régional des pêches de Martinique. En ce jour de vote, seulement 5% d'entre eux devraient se déplacer au siège de la direction de la Mer à Fort-de-France. En effet, les marins pêcheurs et les éleveurs ont pu voter par correspondance depuis le 21 décembre 2016.

Les professionnels de la pêche connaitront le nom de leur représentant dès vendredi à l'issue du dépouillement des bulletins.

Deux candidats sont en lice. Il s'agit d'Olivier Marie-Reine, le président en place et de Raymond Sifflet. Les deux hommes se connaissent bien puisqu'ils avaient fait campagne ensemble pour défaire le couple Adémar lors de la précédente élection en 2012.

Le rejet des aires marines protégées, les charges à payer à l’URSAFF, les petites retraites pour les vieux marins-pêcheurs, le vieillissement de la profession ont été les thèmes de la campagne.

En ce jour de vote, écoutez les arguments des deux candidats.

Olivier Marie-Reine, président du comité des pêches et candidat à sa succession :

Raymond Sifflet, candidat à la présidence du comité des pêches :


Yvonne Guilon