La rupture conventionnelle collective. Autre nouveauté de 2018

Par • Mis à jour le 10/01/2018 - 10:36

La rupture conventionnelle collective permet de rompre un contrat de travail de manière négociée. C'est l'une des nouveautés introduites par les ordonnances Macron.

    La rupture conventionnelle collective. Autre nouveauté de 2018

L'une des nouveautés introduites par les ordonnances Macron est la rupture conventionnelle collective. Comme la rupture conventionnelle individuelle, la version collective permet de rompre un contrat de travail de manière négociée.

Depuis le début du mois de janvier, plusieurs sociétés se sont positionnées pour utiliser ce dispositif, un dispositif qui est cependant très contesté par les syndicats.

Par exemple, Pimkie avait annoncé sa volonté d'utiliser cet outils avant de se rétracter et de s'acheminer plutôt vers un plan de départs volontaires classique. PSA et le groupe Figaro également.

Pour Patrick Lecurieux-Durival délégué général du MEDEF Martinique, les salariés ne doivent pas être inquiets. Cette mesure ne sera utilisée que s'il y a nécessité.

Une mesure qui fait couler beaucoup d'encre, mais qui intervient d'un commun accord et qui est donc beaucoup plus sûre juridiquement pour l'entreprise, car beaucoup plus difficile à contester.

Notre reportage.