La sénatrice Catherine Conconne quitte le PPM

Par 30/04/2020 - 07:07
01/01/2020 - 00:00

Le Parti Progressiste Martiniquais vient de confirmer ce jeudi matin (30 avril 2020) la démission de Catherine Conconne, figure emblématique du parti ces 15 dernières années.

    La sénatrice Catherine Conconne quitte le PPM

Catherine Conconne a rendu sa carte de membre du PPM. C'est par une lettre adressée à la direction du parti qu'elle a annoncé sa démission.

Depuis plusieurs mois, des échos de tensions entre Serge Letchimy, président du PPM et la sénatrice se faisaient entendre. C'est finalement la mise au point du parti sur la rédaction de l'amendement législatif Théophile au sujet de la venue des médecins cubains en Martinique qui a confirmé la rupture.

Une rupture que certains avaient craint en décembre 2013, lorsque Serge Letchimy avait choisi Didier Laguerre plutôt que Catherine Conconne à la tête de la liste du PPM pour les élections municipales de 2014 à Fort-de-France.

Finalement, Catherine Conconne avait bien malgré elle accepté cette décision puis s'était lancée dans la bataille pour la CTM. Mais là encore, des voix au sein du parti avaient laissé entendre qu'elle était l'une des responsables de la défaite de décembre 2015.

Pas suffisant pour casser le fil qui reliait la sénatrice au parti d'Aimé Césaire pour lequel elle ne cesse de déclarer son amour et son admiration.

C'est donc une péripétie survenue sur les rangs du palais du Luxembourg qui aura eu raison de la relation entre Catherine Conconne et la direction de son bien aimé parti.

Ecoutez Catherine Conconne au micro de Florin Hossu. Elle était en direct dans le journal de 7 heures :

C'est lors de sa séance du 28 avril, que le bureau politique élargi du parti a pris acte de la démission de la parlementaire.

Catherine Conconne s'en va donc après avoir été la fidèle seconde de Serge Letchimy au Conseil Régional de 2010 à 2015 et à la mairie de Fort-de-France de 2001 à 2010.

Et désormais, tous les regards se tournent vers 2021 et les élections territoriales où la sénatrice, élue en 2017, pourrait jouer de son poids médiatique acquis ces trois dernières années.

Dans un communiqué de presse diffusé ce jeudi matin, la direction du PPM regrette néanmoins d'avoir eu à traiter cette affaire durant la crise sanitaire. "Le Parti Progressiste Martiniquais reste fidèle à ses valeurs, valeurs qu’il ne reconnaît plus dans le comportement de Catherine Conconne", précise le document signé par Johnny Hajjar, le secrétaire général du parti.

Ecoutez Johnny Hajjar, secrétaire général du PPM, au micro de Florin Hossu. Il était en direct dans le journal de 7 heures :

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.