L'assemblée générale du MIM annulée ce vendredi.

Par 07/09/2018 - 19:43 • Mis à jour le 07/09/2018 - 19:43

L'assemblée générale du Mouvement Indépendantiste Martiniquais qui devait permettre d'élire le nouveau conseil d'administration du parti a été annulée ce vendredi soir.

    L'assemblée générale du MIM annulée ce vendredi.

Il n'y a pas eu de vote ce vendredi à l'Espace DD au Lamentin. L'assemblée générale du MIM devait trancher entre les deux listes en compétition, au sein du MIM, celle menée par le groupe de réflexion des Patriotes menée par Sylvain Bolinois, et la seconde menée par le leader emblématique du parti indépendantiste Alfred Marie-Jeanne. 

Mais un imbroglio autour de la liste des membres inscrits et à jour de leur cotisation est survenu, faisant capoter cette réunion particulièrement houleuse. Une ultime liste de membres pouvant prendre part au vote, une liste comportant 193 noms, a été transmise par l'administrateur judiciaire Alain Miroite à 16h, soit deux heures avant la tenue du scrutin. Un fait vivement contesté par les deux camps qui s'est finalisé par le blocage de l'accès à la salle de vote par une table renversée par les militants pro-Marie Jeanne.  

Après une heure et demie d'attente, de vives tensions et d'échanges verbaux acerbes entre les deux groupes,  l'administrateur judiciaire a quitté l'Espace DD sous bonne escorte. Le responsable de l'Espace DD Silvio Gibon a ensuite annoncé aux personnes présentes que l'Assemblée Générale ne pouvait pas se tenir dans ces conditions. Il a invité chacun à quitter les lieux.