Changer d'île

Le PPM tranche la question des "mises en congès du parti"

Par Florin Hossu et Jean Marc Pulvar / RCI.FM / 13/10/2017 - 10:39

Les décisions du comité national du PPM sont tombées. Les membres qui s’étaient mis en congé du parti pour entamer des démarches politiques personnelles devront clarifier leur situation à l’égard du parti. Sinon c’est le conseil de discipline qui va le faire à leur place.

Le Parti Progressiste Martiniquais a décidé de mettre de l’ordre dans le dossier des élus PPM qui ont choisi de se « mettre en congés » du parti pour initier des démarches contraires, parfois même allant jusqu'à se retrouver face à des candidats progressistes lors d’échéances électorales récentes. On pense notamment au cas d’Yvon  Pacquit qui avait maintenu sa candidature aux sénatoriales alors que le PPM avait choisi Catherine Conconne.

Pour régler la situation de tous ces militants en congé, a direction du parti leur a adressé un courrier. A charge pour Nathalie Grat, Manuella Mondésir, Athanase Jeanne Rose et enfin Yvon Pacquit de clarifier leur situation à l’égard du parti. Sinon c’est le conseil de discipline qui va le faire à leur place. Le cas d’Yvon Pacquit semble être déjà scellé au sein de la mairie de FDF. Il y a de fortes chances qu’il perde le fauteuil de 1er adjoint. Daniel Robin, lui, avait déjà répondu, et démissionné.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios