Le ministre des Outre-mer rend visite aux sinistrés de Sainte-Marie

Par 31/12/2020 - 16:30 • Mis à jour le 31/12/2020 - 16:26

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a clôturé sa visite en Martinique ce matin jeudi 31 décembre par une rencontre avec les habitants sinistrés du quartier de Fonds Saint-Jacques à Sainte-Marie. Il a notamment annoncé vouloir des études au cas par cas, et un début d'indemnisation dans les trois mois.

    Le ministre des Outre-mer rend visite aux sinistrés de Sainte-Marie
Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, en visite au quartier Fonds Saint-Jacques de Sainte-Marie  ©RCI Martinique

C’est avec un chapeau de la vannerie du Morne-des-Esses vissé sur la tête que le ministre des Outre-mer Sebastien Lecornu a arpenté le quartier sinistré de Fonds Saint-Jacques ce matin jeudi 31 décembre. Il s'était engagé à venir sur le terrain pour se rendre compte de l’étendue des dégâts.

Le ministre s'est donc rendu auprès des sinistrés, accompagné du maire de la commune Bruno Nestor Azerot, du préfet Stanislas Cazelles, du BRGM, et de la Deal, mais également de la CTM qui mène actuellement les travaux. Le chantier lui a été présenté il a constaté les évacuations réalisées et la possibilité d’expropriation de certaines maisons.

Fonds Saint Jacques
Quartier de Fonds Saint-Jacques à Sainte-Marie     ©JD/RCI Martinique

Mais la situation est complexe et le membre du gouvernement a été interpellé par une sinistrée, dont l'habitation se trouve à la limite de la zone délimitée par le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières). C’est d’ailleurs face à ce genre de situations que le ministre des Outre-mer s’est engagé et a demandé que des études au cas par cas soit élaborées. 

"Je souhaite qu'on puisse avoir une maison - une solution. On sait très bien qu'on aura quelques maisons sur lesquelles cela prendra plus de temps que sur d'autres. Et sur les premières indemnisations, on doit pouvoir s'engager à ce qu'elles arrivent sous trois mois", a annoncé le ministre.

Sebastien Lecornu
Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, en visite au quartier Fonds Saint-Jacques de Sainte-Marie ©RCI Martinique

Un discours et des annonces qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd et qui ont surtout créé la satisfaction de l’association des sinistrés de Sainte-Marie.

"Nous voulions une détermination et une implication de l'Etat. Je pense qu'on a eu cette garantie, maintenant on va voir comment cela se concrétise vraiment sur le terrain", a indiqué Agnès Léry, la présidente de l'association.

Un comité de suivi devrait être mis en place prochainement pour suivre avec minutie l’avancée de chaque dossier, selon le ministre.

Tags