Le rapporteur public rejette le recours de Francis Carole

Par • Mis à jour le 05/11/2014 - 12:08

La décision du tribunal administratif concernant la demande d’annulation des élections municipal

    Le rapporteur public rejette le recours de Francis Carole
Durant l’audience qui a eu lieu ce mercredi matin, le commissaire du gouvernement a requis le rejet de ce recours. Le président du PALIMA, (parti pour la libération de la Martinique) qui conduisait la liste « l’union pour le changement à Fort de France » reproche au PPM (parti progressiste martiniquais) d’avoir procédé à des irrégularités durant la journée d’élections du 23 mars 2014. Toujours selon le candidat malheureux, le parti de l’actuel maire Didier Laguerre a - grâce à un système de double liste - identifié les non votants et les a incités à aller voter. {' Monsieur Carole et son conseil n’apportent en aucun cas la preuve de ce qu’ils affirment ' } Selon l’avocat du PPM, c’est au protestataire d’apporter la preuve de ce qu’il affirme. Maître Dominique Deporcq nous en dit plus ci-après : L’avocat de Francis Carole, qui contestait ces élections, rappelle l’argument essentiel qu’il a fait valoir devant le tribunal. Maître Philippe Edmond Mariette s’est confié ci-après :

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.