MIM : quel avenir pour le parti politique ?

Par • Mis à jour le 13/11/2019 - 17:47

Alors que le tribunal de Grande Instance a prononcé la dissolution de l’association Mouvement Indépendantiste Martiniquais, se pose la question de l’avenir politique du parti créé par Alfred Marie-Jeanne en 1973.

    MIM : quel avenir pour le parti politique ?

Ce mardi 12 novembre 2019, le tribunal de Grande Instance annonçait la dissolution du Mouvement Indépendantiste Martiniquais (MIM). Au lendemain de cette décision, le flou règne sur l’avenir du parti. Mais, selon Philippe Edmond-Mariette, avocat du mouvement, Alfred Marie-Jeanne compte bien continuer à mobiliser sous la bannière du MIM. 

L’avocat estime que la décision de justice concerne l’association qui gérait la partie administrative, et que par conséquent, rien n’empêche de poursuivre les actions politiques avec Alfred Marie Jeanne comme chef de file.

Philippe Edmond Mariette a accepté de s’exprimer au micro de Jean-Marc Pulvar.
 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.