Marie-Frantz Tinot de la liste "Martinique Ensemble" était l'invitée de la rédaction

Par 27/05/2021 - 15:02 • Mis à jour le 27/05/2021 - 13:38

Marie Frantz Tinot est conseillère Territoriale à la Collectivité Territoriale de Martinique depuis 2015 et élue de l'opposition à la Mairie du François. Elle est tête de section pour le centre atlantique sur la liste menée par Catherine Conconne pour les élections territoriales à venir.

    Marie-Frantz Tinot de la liste "Martinique Ensemble" était l'invitée de la rédaction
© facebook Marie-Frantz Tinot

Interrogée sur le ressenti des franciscains sur cette position sur la liste "Martinique Ensemble", la candidate a répondu à Jean-Marc Pulvar qu'elle a discuté avec Maurice Antiste le président de son parti le Mouvement populaire franciscain (MPF) et lui a adressé un courrier en ce sens. Elle s'est donc mise en congé du MPF et n'envisage pas de difficultés à y revenir, sauf demande contraire des membres.

Je pense pouvoir avoir la liberté quand même de choisir pour cette élection qui n'est pas une élection locale. J'ai écouté mon coeur

Concernant la population franciscaine, Marie-Frantz Tinot aurait adressé un mot à certaines personnes, pour expliquer sa position. Actuellement élue de l'opposition avec le groupe "Ensemble pour une Martinique Nouvelle", elle aurait rencontré Serge Letchimy pour lui faire part de sa volonté d'être présente sur une autre liste pour cette élection.

Une volonté d'être au côté d'une "femme de terrain"

Elle explique que son désir est surtout de travailler pour la Martinique auprès de Catherine Conconne qui est "une femme de terrain qui aime son pays". Marie-Frantz Tinot indique qu'au départ, elle ne souhaitait pas participer à cette élection et c'est récemment qu'elle s'est décidée, après avoir échangé avec la tête de liste.

Nous, élus, nous avons une image à donner. Nous sommes un exemple pour notre jeunesse. Les jeunes qui regardent les plénières sont très déçus de nous. Donc moi, je souhaite que ça change. Ceux qui découvriront le programme de Catherine verront vraiment un changement

La tête de section du centre atlantique insiste sur l'importance de la disponibilité des élus. Selon elle, certaines instances doivent être reportées par manque de quorum, comme celles de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Même moi, ça m'arrive aussi de ne pas y aller parce qu'on a plusieurs instances où on siège. Les lycées, les collèges, certains élus n'arrivent pas à y aller. Je pense qu'aujourd'hui, pour pouvoir pour réussir cette collectivité, il faut de la disponibilité. Il faut que les gens s'asseyent et viennent

Un thème du programme incontournable pour la candidate est la justice sociale. Elle se refuse à dire que "rien n'aurait été fait jusqu'ici", mais s'interroge sur les difficultés persistantes. La liste va proposer entre autres la gratuité des transports en commun. Cette mesure aurait été chiffrée, mais Marie-France Tinot n'a pas souhaité donner de détails sur le calcul. 

Réduire les temps de traitement des dossiers

Son souhait est de mettre en place le "zéro délai" à cause, par exemple, des retards dans le versement des subventions aux associations. Une des raisons de ces retards serait la question de l'organigramme de la CTM qui ne serait pas réglée, notamment sur le fonctionnement entre les agents des anciens Conseils général et régional. Marie-France Tinot affirme que l'organigramme serait le premier chantier du groupe de Catherine Conconne.

Les agents sont vraiment prêts à travailler avec nous. Mais vous travaillez sur un dossier pendant des mois et il n'avance pas. Ce que nous souhaitons, c'est que les dossiers soient réglés quand on a les pièces qu'il faut et les personnes nécessaires pour les débloquer. Pourquoi attendre des mois pour signer ?

Elle conclut sur le fait que cette élection est une bataille importante pour son groupe parce que "ce programme leur donne envie de mettre leur pays en avant".

 

Tags