Meeting de début d'année chez les Forces Martiniquaises de Progrès

Par • Mis à jour le 25/02/2018 - 15:41

Le parti politique de droite, Forces Martiniquaises de Progrès, a tenu son meeting de début d'année ce dimanche matin (25 février 2018) à Rivière-Salée. Au programme : contrecarrer l'exil des jeunes martiniquais et soutenir la majorité territoriale dans sa mission.

    Meeting de début d'année chez les Forces Martiniquaises de Progrès

Le parti politique Forces Martiniquaises de Progrès (FMP) a réuni ses militants ce dimanche matin au centre culturel de Rivière-Salée. Sous la houlette de André Lesueur, maire de Rivière-Salée, président des FMP et de Miguel Laventure, Conseiller Exécutif de la CTM en charge des Finances et secrétaire général du parti, les travaux ont porté sur deux axes majeurs.

Première préocuppation : la fuite des cerveaux. Le parti de centre droit s'alarme ainsi du départ de plus en plus massif de jeunes martiniquais vers l'étranger. L'autre idée directrice se résume à une mobilisation pour travailler au développement de la Martinique en soutien de la majorité en place à la Collectivité Territoriale de Martinique. Une majorité dont fait parti le mouvement par l'intermédiaire de Miguel Laventure, grand argentier de la CTM.

Il a été aussi question des élections municipales de 2020 notamment à Rivière-Salée.

Les précisions de André Lesueur au micro de Isabelle Hamot :