Municipales 2020 : le PPM précise ses positions

Par • Mis à jour le 29/01/2020 - 10:55

Le Parti Progressiste Martiniquais poursuit son travail stratégique en vue des élections municipales 2020. La formation politique a précisé ses positions dans plusieurs communes.

    Municipales 2020 : le PPM précise ses positions

Le PPM continue à se positionner en vue des élections municipales. Le comité national élargi du parti était réuni lundi soir pour décider de la stratégie à tenir dans plusieurs communes.

Au Lorrain, le parti au Balisier apporte son soutien Véronique Pamphile. Cette dernière, tête de liste d' "Agir pour le Lorrain", a sollicité la formation politique. Elle affrontera Justin Pamphile au premier tour des Municipales 2020, ancien allié du PPM dans le groupe Ensemble Pour une Martinique Nouvelle.

À Saint-Pierre comme à Saint-Joseph, le parti a choisi de ne pas trancher tout de suite. "Le PPM soutiendra au deuxième tour la force démocratique et de progrès la mieux placée", indique la direction.

Enfin au Robert et à Sainte-Marie, le PPM reste sur une position de neutralité.

Des investitures de longue date

Depuis plusieurs mois, le parti d'Aimé Césaire a annoncé son positionnement dans différentes communes. Didier Laguerre (Fort-de-France), Marie-Thérèse Casimirius (Basse-Pointe), Félix Ismain (Bellefontaine) et Jean-Claude Ecanvil (Carbet) ont bien entendu reçu l'appui de leur parti dès le mois de juillet 2019.

Emmanuel Granier (Gros-Morne) et Edson Eugène (Case-Pilote) portent officiellement les couleurs du parti lors de cette campagne pour les municipales.

Louis Marie-Sainte (Ducos), David Zobda (Lamentin) et Alain-Claude Lagier (François) sont eux aussi soutenus par le PPM.

Tags