Ouverture du 30e congrès ACCD’OM en présence de Jean-François Carenco

Par 14/11/2022 - 15:26 • Mis à jour le 14/11/2022 - 15:23

Le 30e congrès de l’ACCD’OM (association des communes et collectivité d’Outre-Mer) s’est ouvert ce lundi 14 novembre en Martinique. Pour la première fois, un ministre de l’Outre-Mer a fait le déplacement.

    Ouverture du 30e congrès ACCD’OM en présence de Jean-François Carenco
Ouverture du 30e congrès de l'ACCD'OM. Photo : Erika Govindoorazoo

L’ouverture du 30e congrès a eu lieu ce lundi matin au Grand Carbet Aimé Césaire. Un congrès placé sous le signe d’une nouvelle approche des Outre-Mer, à savoir agir avec ces territoires en tant qu’acteurs. L’idée est de faire que les Outre-Mer parlent d’une même voix auprès du gouvernement en ce qui concerne leurs besoins.

Faire avec les Outre-Mer

Pour la première fois, un ministre de l’Outre-Mer a fait le déplacement au congrès de l’ACCD’OM. Un signe important de la part du gouvernement en place, selon Maurice Gironcel, le président de l’ACCDOM :

C'est une approche de faire avec les Outre-Mer et non pas pour les Outre-Mer. On a trop l'habitude de dire on fera ça pour vous. Nous disons nous qu'on est capable de réfléchir par nous-mêmes, de définir notre destinée par nous-mêmes. On a insisté pour que me ministre soit présent. C'est ça qui est le plus important pour nous. Il l’a dit : il faut être dans un climat de confiance et c'est ce que nous nous disons. Cette nouvelle approche pour les Outre-Mer, c'est de faire avec nous et non pas réfléchir à notre place.

Le congrès de l’ACCD’OM réunit les mairies, les collectivités et l’Etat jusqu’au 18 novembre. Plusieurs thèmes seront abordés lors de ces quelques jours tels que la transition écologique, la biodiversité, l’insertion par la culture ou encore la santé et la démocratie participative. Plusieurs intervenants sont prévus. Il s’agira également de renouveler les instances de l’association.

Tags