Rififi à la municipalité Gros-Mornaise

Par 12/04/2016 - 20:45 • Mis à jour le 12/04/2016 - 20:45

Le budget de la ville du Gros-Morne devait être initialement voté ce lundi 11 avril 2016 au soir, il en a finalement été autrement.

    Rififi à la municipalité Gros-Mornaise
Le vote du budget au Gros-Morne n’a en effet pas été voté comme prévu hier, lundi 11 avril 2016; à l'ouverture de la séance à 18h30. En cause ? Un carré d'élus de la majorité qui n'était pas au complet. Au Gros-Morne, et le quorum obligatoire de 17 conseillers élus sur 24 - dont les membres de l'opposition (9) - puisque 13 élus de la majorité seulement étaient présents même après le temps imparti de 45 minutes."Je n'ai pas eu ma majorité à temps", a regreté Gilbert Couturier le maire de la ville avant d'assurer que "Ce n'est que partie remise; le Conseil Municipal est fixé à ce vendredi 16 avril 2016 à 18 heures. Par rapport aux années précédentes, l'amélioration du budget continue", a t-il précisé.

"Il y a un malaise"

Pour l'opposition - composée de 9 élus émanant de 3 listes - le report de ce Conseil Municipal est loin d'être surprenant et ce n'est pas la première fois que cela arrive. "Je savais déjà que ce Conseil n'aurait pas eu lieu, c'est la deuxième ou troisième fois qu'on constate que le quorum n'est pas atteint. Aujourd'hui nous avons pris la décision de ne pas se pointer en réunion si eux n'atteignent pas le quorum. Est-ce un pied de nez à leur maire ? je ne sais pas. Mais il y a un malaise", a déploré Bertrand Pierre Louis membre de l'opposition à l'Eveil Démocratique Gros - Mornais.

Audrey Ollon et Pascal Michaux