Serge Letchimy : "Je veux donner encore cinq ans de ma vie à la Martinique"

Par 21/03/2021 - 13:32 • Mis à jour le 21/03/2021 - 13:25

Le parti progressiste martiniquais faisait sa rentrée politique ce matin (dimanche 21 mars). A cette occasion, le député Serge Letchimy a annoncé officiellement sa candidature aux élections territoriales de la CTM prévues en juin.

    Serge Letchimy : "Je veux donner encore cinq ans de ma vie à la Martinique"

Une salle comble

Des centaines de personnes ont répondu à l'appel du PPM pour sa rentrée politique ce matin (dimanche 21 mars). Une rentrée à la date symbolique, puisque le parti progressiste martiniquais fête aujourd'hui ses 63 ans d'existence.

Réunie au Grand Carbet, cette salle comble a prêté attention aux différents membres du parti qui se sont succédés sur scène. Au coeur des discussions : la campagne du PPM aux élections territoriales prévues en juin prochain.

Serge Letchimy, candidat aux élections de la CTM

Les prises de paroles ont débuté avec le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, et ont été conclues par Serge Letchimy. Le député a alors annoncé officiellement sa candidature :

Je me tiens à la disposition du parti et de l'alliance. Je veux donner encore cinq ans de ma vie à la Martinique

Jeunesse, culture, rôle de l'opposition et dossier de l'eau

Après avoir présenté les grands axes de sa feuille de route, l'orateur a détaillé son projet axé autour de l'autonomie alimentaire, de l'appropriation de la culture, notamment à travers la yole, de la reconstruction des hôpitaux et de l'aide à la jeunesse.  Les jeunes et les femmes ont effectivement été au coeur des interventions et des préoccupations de ce meeting.

Un projet que Serge Letchimy veut "pour la population, au plus près de ses préoccupations quotidiennes". Avec une plus grande place accordée à l'opposition, le député souhaite notamment que les conseillers d'opposition rejoignent les plus hautes sphères de la CTM. 

Concernant les préoccupations quotidiennes, l'élu place le dossier de l'eau au coeur de son éventuel mandat, et appelle de ses voeux la mise en place d'un opérateur et d'un prix uniques de l'eau. 

Si sa candidature doit désormais suivre un processus propre au PPM pour être officiellement validée par le parti, cette prochaine étape semble d'ores et déjà en bonne voie.

Tags