Un questionnaire pour évaluer les dangers auxquels sont exposés les maires

Par • Mis à jour le 19/08/2019 - 12:14

Les maires des 34 communes de Martinique devraient bientôt recevoir un questionnaire élaboré par le Sénat. La haute chambre veut évaluer les risques et les dangers qui menacent les premiers magistrats.

    Un questionnaire pour évaluer les dangers auxquels sont exposés les maires

Le décès brutal du maire de Signes (Var), Jean-Mathieu Michel a ému et choqué la France entière. Il a été percuté par une camionnette conduite par un pollueur mécontent de s'être fait remonter les brettelles par l'édile.

Philippe Bas, président de la commission des lois du Sénat a estimé que cette mort tragique mettait en lumière l'insécurité à laquelle les maires peuvent être confrontés dans l'exercice de leurs missions quotidiennes.

Sous son impulsion, le Sénat a donc lancé une grande consultation le 12 août dernier. L'objectif est d'interroger les élus sur leurs conditions de travail au quotidien, afin de vérifier si les agressions d'élus sont des faits isolés ou si celles-ci tendent à se généraliser. Plus de 36 000 maires sont invités à s'exprimer sur le sujet avant le 15 septembre prochain.

Les maires de Martinique devraient y participer. C'est en tout cas le souhait de Maurice Bonté, le président de l'association des maires. Toutefois, il s'interroge sur la finalité de l'enquête.

Le reportage de Pascale Lavenaire :

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.