Algues Sargasses : 500 000 euros débloqués par la Préfecture

Par • Mis à jour le 08/03/2018 - 17:55

La Préfecture de Martinique a débloqué 500 000 euros afin de lutter contre les algues sargasses qui ne cessent d'envahir nos côtes. Cette somme va principalement être consacrée au ramassage et au stockage des sargasses.

    Algues Sargasses : 500 000 euros débloqués par la Préfecture

Les algues sargasses sont de retour en masse en Martinique. Depuis 48 heures, des bancs d'algues brunes s'amassent le long de la côte Atlantique de notre Île et d'après le préfet de la Martinique Franck Robine, ce phénomène n'est pas prêt de s'arrêter. En effet, les capteurs installés au large annoncent l'arrivée en masse d'algues sargasses.

Face à ce nouveau problème de santé publique, les acteurs de la santé, l'ARS et les médecins sont sur le pied d'œuvre en partenariat avec les services de l'Etat.

Le quatrième comité de suivi des sargasses s'est réuni, ce jeudi après-midi en Préfecture. Il a été décidé de débloquer 500 000 euros pour lutter contre les sargasses. Cette somme va principalement être consacrée au ramassage et stockage des sargasses.

Franck Robine le préfet de la Martinique, revient sur les mesures sanitaires mises en place pour prévenir les effets sur la santé des sargasses.