Algues sargasses : la commune du Vauclin peine à gérer l'échouage

Par 22/08/2018 - 10:08 • Mis à jour le 22/08/2018 - 10:08

La ville du Vauclin peine à gérer l'échouage des algues sargasses. La commune est en manque de moyens financiers pour le ramassage des algues brunes dans plusieurs quartiers.

    Algues sargasses : la commune du Vauclin peine à gérer l'échouage

Depuis plusieurs mois, de nombreux bancs d'algues sargasses ont envahi plusieurs communes de la Martinique, notamment celles en bordure de l'atlantique. Celle du Vauclin par exemple peine à gérer l'échouage de ces algues brunes. Il faut savoir que la ville a déjà reçu 100 000 euro de l'Etat pour l'évacuation et le ramassage ainsi que l'achat de matériel.

Selon Christian Ebroin, le directeur technique de la ville du Vauclin, la commune est en manque de moyens financiers. Ils ne suffisent plus pour continuer le ramassage des algues sargasses sur toute la commune.

Plusieurs zones restent à nettoyer

12 agents sont présents chaque jours pour nettoyer les plages à la Pointe Faula et dans le bourg. Cependant, plusieurs zones dont celles de Macabou et de Château Paille ont toujours des sargasses.

La ville a décidé de ne pas effectuer de ramassage au Macabou afin de ne pas perturber la ponte des tortues. À Chateau Paille, c'est l'accès à la plage qui est difficile. Le volume important des algues brunes rend donc compliqué le ramassage en 48 heures.

Notre reportage :