Intempéries : une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle déclenchée en Martinique

Par 12/11/2020 - 16:16
01/01/2020 - 00:00

Ce jeudi 12 novembre, le préfet de la Martinique s'est rendu dans plusieurs communes du Nord-Atlantique pour constater les nombreux dégâts causés par les intempéries de ces derniers jours. Un dossier est en train d'être constitué pour la reconnaissance de catastrophe naturelle dans six communes de l'île.

    Intempéries : une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle déclenchée en Martinique

Après les violentes intempéries et les divers sinistres constatés au cours des jours précédents, l'heure est désormais au bilan. Une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle a ainsi été déclenchée ce matin par la préfecture pour six communes de la Martinique : 

  • Trinité,
  • Gros-Morne,
  • Lorrain,
  • Marigot,
  • Robert,
  • Sainte-Marie.

Les maires devront faire remonter aux services de l'Etat les dégâts.

Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) sera sollicité pour ajouter ses conclusions dans le dossier sur les glissements de terrain. Météo France fournira, pour sa part, des éléments sur cette pluviométrie exceptionnelle. Le préfet Stanislas Cazelles se donne 4 semaines pour finaliser le dossier avant de le faire parvenir au Gouvernement en espérant qu'il soit accepté. 

Le représentant de l'Etat a d'ailleurs pris part à une réunion à la maire de Sainte-Marie en tout début d'après-midi pour visualiser les photos des dégâts aux quatre coins de la commune.

Réunion avec le préfet de Martinique à la mairie de Sainte-Marie sur les dégâts causés par les intempéries

Peu de temps après, il s'est rendu dans le quartier le plus sinistré à Saint-Jacques où la RN1 s'est effondrée, la circulation a été interrompue et des maisons ont dû être évacuées.  

Visite du préfet à Sainte-Marie pour constater les dégâts des intempéries

Tags