La mission spéciale Lahar est au Prêcheur

Par • Mis à jour le 04/04/2018 - 13:02

Les trois experts réclamés par le préfet de Martinique sont arrivés au Prêcheur ce mercredi matin (4 avril 2018). Ils ont notamment survolé la falaise Samperre d'où proviennent les lahars qui traversent la commune depuis le début de l'année.

    La mission spéciale Lahar est au Prêcheur

Les trois spécialistes des lahars envoyés par le gouvernement sont au Prêcheur. Arrivés en hélicoptère dans la commune du nord, ils ont d'abord survolé la zone d'origine de ce coulées de sable volcanique.

Mais c'est au sol qu'ils se sont véritablement rendus compte de l'importance du phénomène. "On a réalisé que le phénomène est plus volumineux que ce qu'on pensait au départ", a confié Jean-Calude Thouret, professeur émérite au laboratoire Magmas et Volcans de l’université de Clermond-Ferrand, spécialiste du phénomène des lahars en marge de sa visite.

Après la reconnaissance en hélicoptère, les trois scientifiques ont donc remonté le lit de la rivière. Sur place, ils ont discuté avec les représentants de la DEAL notament du système d'alerte et des chantiers possibles pour désencombrer cette rivière. Un visite en présence des riverains qui ont pu partagé l'impact psychologique de ce phénomène.

Une réunion avec des élus et la population est en cours en mairie jusqu'à 13 heures. Emilie Crochet, chargée de mission risques telluriques au bureau d’analyse et de gestion des risques, représentant la DGSCGC, Jean-Calude Thouret, professeur émérite au laboratoire Magmas et Volcans de l’université de Clermond-Ferrand, spécialiste du phénomène des lahars et Edouard de Gouzillon de Belizal, professeur agrégé au laboratoire de géographie de l’université de Paris-Nanterre, spécialiste du phénomène des lahars se rendront ensuite à l'observatoire volcanologique et sismologique du morne des Cadets pour une réunion de travail.

L'équipe scientifique fera le point sur son voyage jeudi après-midi en préfecture.

...