La terre a fortement tremblé en Martinique ce vendredi 3 février 2017 peu avant 16 heures

Par 03/02/2017 - 22:08 • Mis à jour le 03/02/2017 - 22:08

Mis à jour à 17:50 et à 19:25 avec photos et vidéos - Un tremblement de terre a provoqué un certain émoi au sein de la population en Martinique ce vendredi 3 février 2017 à 15:54. La secousse, ressentie en Guadeloupe également, a paru pour beaucoup inhabituellement forte comme en témoignent les nombreux commentaires enregistrés sur les réseaux sociaux. Selon l'observatoire volcanologique et sismologique de Martinique, ce séisme était d'une magnitude de 6.1 et son épicentre situé à 67 km à l'Est de Trinité sur la côte nord atlantique.

    La terre a fortement tremblé en Martinique ce vendredi 3 février 2017 peu avant 16 heures
Un séisme fort (magnitude 6.1 sur l’Échelle de Richter) a été enregistré le vendredi 03 février 2017 à 15:54 (heure locale) et identifié d’origine Tectonique, a indiqué l'observatoire volcanologique et sismologique de Martinique.

Son épicentre a été localisé à 67 km à l’’est−nord−est de Trinité, à 24 km de profondeur (soit une distance hypocentrale d’environ 71 km). Ce séisme a pu
générer, dans les zones concernées les plus proches, une accélération moyenne du sol de 19 mg (*), correspondant à une intensité macrosismique V (secousse forte). Suivant le type de sols, les intensités peuvent cependant avoir atteint localement l’intensité VI−VII (dégâts potentiels).

Le séisme a également été ressenti en Guadeloupe où l'observatoire à Basse-Terre a fait état d'une magnitude de 5.8.

De nombreux témoignages ont été enregistrés en Martinique. Ils traduisent une certaine émotion voire une panique chez ceux qui l'ont ressenti. Dans certains établissements publics, le personnel s'est précipité vers l'extérieur pour se mettre à l'abri. Aucun dégât n'a été pour l'heure enregistré.

Les réseaux sociaux se sont également enflammés. Et le bureau central sismologique français a également consigné sur son site des commentaires d'internautes.

Mis à jour à 17:50 - Selon des informations vérifiées par la rédaction de RCI, dans deux supermarchés sur la côte atlantique, un zone plus proche de l'épicentre, des dégâts ont été enregistrés. C'est le cas de Géant au Robert où des rayonnages ont été renversés sous l'effet de la secousse. L'hypermarché fermé à la suite de ces dégâts devait rouvrir à 18:00 locales. A Sainte-Marie, une commune plus au nord, les mêmes causes ont produit les mêmes effets voire plus à Ecomax. "Tout est tombé". Le super marché est fermé jusqu'à nouvel ordre.

Mis à jour à 19:25 avec photos et vidéos - Quelques scènes rapportées par nos correspondants ou vues sur les réseaux sociaux pendant et après le séisme.




Mis à jour à 20:45 - Selon EDF Martinique, le séisme a eu également des conséquences sur l'alimentation électrique : "A la suite du séisme survenu dans l’après-midi du 3 février, 25.000 clients ont été privés d’électricité, principalement sur le secteur géographique de Trinité et du Lamentin. Ces clients ont été réalimentés en moins de 10 minutes : les protections automatiques constitués de gros disjoncteurs ont parfaitement joué leur rôle lors de l’évènement en protégeant le réseau électrique. Les clients ont donc pu être réalimentés très rapidement par les équipes d’EDF. 400 clients restaient privés d’électricité au Lamentin : ils devraient être rétablis dans la soirée. Les centrales de production électrique fonctionnement normalement."

Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci