Lahars : une mission scientifique viendra en Martinique à la demande du préfet

Par • Mis à jour le 11/03/2018 - 09:20

En visite samedi (10 mars 2018) au Prêcheur, Franck Robine, le préfet de Martinique a annoncé la venue d'une mission scientifique de haut niveau pour étudier le phénomène des lahars qui perturbe la vie de la commune du nord depuis deux mois.

    Lahars : une mission scientifique viendra en Martinique à la demande du préfet

Emilie Crochet, représentant la DGSCGC et  deux professeurs d’université spécialistes du phénomène des lahars : Jean-Claude Thouret, professeur émérite au laboratoire magmas et volcans de l'université de Clermont-Ferrand et Edouard de Gouzillon de Bélizal, professeur agrégé au laboratoire de géographie de l'université de Paris Nanterre arriveront en Martinique au début du mois d'avril 2018.

Ces trois spécialistes composent une mission d'appui scientifique de haut niveau. Cette mission a été formée à la demande de Franck Robine, le préfet de Martinique. En effet, lors de sa visite samedi sur le territoire de la commune du Prêcheur le préfet a annoncé avoir saisi la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC) pour l’envoi d’une mission d’appui. "Le ministre de l'Intérieur et le Directeur Général de la Sécurité civile et de la Gestion des Crises ont accédé à cette demande", écrit la préfecture dans un communiqué de presse.

"Nous ne pouvons être que très heureux. Nous aussi nous avions demandé à ce qu'il y ait une expertise complémentaire. C'est vrai que nous avons les éléments à la fois de l'observatoire, du BRGM etc mais il nous semblait bon d'avoir des gens qui ont un peu de recul pour essayer de comprendre le phénomène et surtout faire des préconisations", a réagi Marcelin Nadeau, le maire du Prêcheur.