Le dragage du port de Grand Rivière s'éternise

Par • Mis à jour le 24/01/2019 - 05:55

Le port de Grand Rivière est ensablé depuis près d'un mois maintenant. Les martins pêcheurs excédés en appelle à la Direction de la mer et la CTM pour une sortie de crise dans les plus brefs délais.

    Le dragage du port de Grand Rivière s'éternise

Le port de pêche le plus ensablé de l’île demeure celui de Grand-Rivière. L’entreprise qui s’occupait jusque-là du dragage a été débarquée et remplacée par Caraib Moter. Mais la pompe installée, qui fait office de dragueuse, n’est manifestement pas très performante et pour les pêcheurs, le résultat est le même. Ils ne peuvent toujours pas sortir du port, et ce, depuis un mois. Au moment-même où la pêche à Miquelon, période la plus faste pour les pêcheurs, va commencer.

L’association des marins-pêcheurs de Grand-Rivière a interpellé à la Direction de la Mer et la CTM pour la création d'un chenal qui débloquerait la situation.