Météo : Savez-vous quoi faire suivant les différents stades d’alertes ?

Par • Mis à jour le 20/08/2015 - 23:34

Il existe des gestes simples à réaliser en cas de phénomènes climatiques. Quelques gestes qui peuvent vous sauver la vie. Des gestes dont il faut de toute urgence prendre connaissance.

    Météo : Savez-vous quoi faire suivant les différents stades d’alertes ?
L’arc Antillais entre dans une période où les perturbations climatiques sont monnaies courantes. La preuve en est avec l’arrivée hypothétique de l’ouragan Danny d’ici le début de la semaine prochaine. Mais depuis l’entrée dans la saison dite "des pluies", bon nombre de dépressions ou d’ondes tropicales ont éclatées en Martinique.

En fonction de l’intensité de chaque phénomène métrologique, la préfecture ainsi que météo France émettent des alertes. Chacune d’entres elles correspondent à une couleur. La couleur représente donc l’intensité.

Il y a six niveaux d’alertes. Le vert quand tout va bien.

Le jaune correspond au signal « Soyez attentifs ». A ce stade, il n’y a encore que peu de contre indications. Le temps est relativement clément mais attention toutefois aux précipitations.

Les choses « sérieuses » commencent avec l’alerte rouge « Protégez vous ». A ce niveau, toute sortie est interdite, les objets extérieures doivent être rentrés dans les habitations afin d’éviter qu’ils ne se transforment en projectiles. Il y a des chances que l’eau et/ou l’électricité soit coupés, il faut donc avoir un stock d’eau ainsi que des aliments qui ont une date de péremption assez éloignée. Les pâtes ou le riz sont recommandés. Il faut aussi avoir une grande quantité d’eau, entre six et dix litres par personne car en plus de boire, il faut s’en servir pour se laver et pour faire cuire des aliments. Il faut aussi avoir une radio à piles. C’est primordial afin d’être au courant de l’évolution de la situation.

Le dernier stade est le violet « Confinez vous ». Pour certaines personnes ce stade correspond à la fin du monde. Il est réservé aux évènements climatiques les plus forts. Comme son nom l’indique, vous devez vous mettre dans un endroit sécurisé. L’usage du téléphone est proscrit sauf en cas d’extrême recours. Le but est de libérer au maximum le réseau pour les sévices de sécurité comme les pompiers. Là aussi les objets doivent être rentrés. Le simple fait de sortir peut engendrer des poursuites à votre encontre.

Il existe aussi le niveau gris « restez prudents ». Il intervient après une alerte rouge ou violette. Il signifie que le phénomène métrologique est passé mais il faut quand même se méfier.

En plus de vos rations d’eau et de nourriture en cas d’alerte rouge ou violette, vous devez posséder des lampes torches, des piles, des bougies et une radio à piles. Ces éléments peuvent vous sauver la vie.

Xavier Chevalier