Montée de la rivière du Prêcheur : la CTM envisage un curage rapide

Par • Mis à jour le 10/01/2018 - 14:43

La montée du niveau de la rivière du Prêcheur menace les habitations de certains quartiers de la ville. La CTM a donné son accord pour procéder au curage de la rivière. Néanmoins les travaux ne se réaliseront pas en un claquement de doigt.

    Montée de la rivière du Prêcheur : la CTM envisage un curage rapide

Le président du Conseil exécutif, Alfred Marie-Jeanne a donnée son aval pour curer dans les plus brefs délais la rivière de Prêcheur. C'est le porte-parole du conseil exécutif, Daniel Marie-Sainte qui l'a confirmé. Cependant les travaux ne peuvent être réalisés en un claquement de doigt, a t-il aussi précisé.

Si la Collectivité Territoriale de Martinique a hérité de cette compétence à titre expérimental depuis février 2015, sur ce domaine précis, elle n'a pas celle de la police de l'eau.

Par conséquent, la collectivité doit étudier avec les services de l'Etat comment seront menés les travaux, où vont être déversés les boues et autres rochers qui seront retirés. Pour rappel, le lit de la rivière affleure à 8 mètres sous le pont en temps normal, il est aujourd'hui à moins de 4 mètres. La situation est donc urgente au vu des conditions climatiques qui ne semblent pas s'arranger pour les prochains jours.

L'objectif sera de ramener le lit à une hauteur plus raisonnable surtout en amont et en aval du pont, pour éviter que les quartiers avoisinants, comme celui des Abymes se retrouvent sous les eaux et la boue.

La CTM dit prendre en compte tous ces éléments. Des techniciens sont déjà à pied d'oeuvre afin de lancer les grandes manœuvres au plus tôt.