Pas de rentrée pour les petits dominiquais

Par • Mis à jour le 02/09/2015 - 13:51

Les élèves dominiquais ne feront pas leur rentrée tout de suite. Une semaine après le passage de la tempête Erika, ils devront encore patienter au moins jusqu’à la semaine prochaine avant d’espérer un retour sur les bancs de l'école. Le bilan des pertes humaines liées au passage de la tempête Erika sur la Dominique ne cesse d’évoluer : 11 morts confirmés, 21 personnes portées disparues et 639 personnes évacuées de Petite Savane.

    Pas de rentrée pour les petits dominiquais
Une délégation composée du Préfet du Président de Région et de l’ambassadeur de France auprès des pays de la Caraïbe Orientale a effectué une mission de reconnaissance à la Dominique. Ils ont décollé de Martinique peu après 8 heures et étaient de retour vers 14h30. Sur place ils ont pu constater l’ampleur des dégâts et réaffirmer une nouvelle fois leur soutien à notre voisine. Le trio a également pu s'entretenir avec Roosvelt Skerrit, le premier ministre de la Dominique.

Comment aider la Dominique ?

Dans l'immédiat, on entre dans une phase de recensement des besoins et d’accueil d’aide humanitaire mais le travail est également à plus long terme. Le préfet de Région a précisé que la Dominique pourrait davantage bénéficier de nos outils météorologiques pour anticiper à l'avenir ce genre de catastrophe."On a des échanges qui sont permanents, notamment dès qu'il y a une tempête ou un phénomène cyclonique qui prend naissance au sein de l'Atlantique en général", a t-il indiqué.

L'opération Solidarité Caraïbe se poursuit ! Les martiniquais sont invités à venir déposer leurs dons (riz, pâtes, produits de beauté et d'hygiène) sur l'Esplanade de l'hôtel de Région, dans un conteneur prévu à cet effet. Les premiers dons partiront dès ce jeudi 3 septembre en direction de la Dominique.

Audrey Ollon et Clara Vincent