Ramasser les sargasses en guise de travaux d'intérêt général

Par • Mis à jour le 26/04/2018 - 07:50

Cinq hommes condamnés pour des délits mineurs ont purgé une partie de leur peine hier (mercredi 25 avril 2018) en ramassant des sargasses au Vauclin. L'opération va s'étaler sur les 15 prochains jours.

    Ramasser les sargasses en guise de travaux d'intérêt général

Cinq hommes condamnés pour des délits vont effectuer des opérations de nettoyage des plages durant deux semaines. Ils effectueront leurs travaux matin de 8 heures à midi.

Chacun d’entre eux a été condamné à un peine allant de 70 à 280 heures de T.I.G. Et c’est sur la base du volontariat que ces Tigistes (personnes condamnés aux TIG) ont été choisis.

Le Préfet et la Direction départementale du service pénitentiaire d’insertion et de probation de Martinique ont décidé des modalités de mise en place de ces TIG. Du matériel adéquat leur a été fourni, de même que les équipements de protection. Le danger sanitaire des sargasses étant connus, tous ont vu un médecin en amont.

Dans les jours à venir, en plus du Vauclin, les autres communes du Sud devraient bénéficier du travail des tigistes. Ce sont les communes touchées par le phénomène qui doivent en faire la demande. Une brigade de 9 personnes devrait être déployée selon le Service Pénitentiaire d’Insertion.

Le reportage de Aude Sioul-Tidas :