Stanislas Cazelles à la rencontre des sinistrés du Nord-Atlantique

Par 24/11/2020 - 19:13
01/01/2020 - 00:00

Le préfet Stanislas Cazelles s'est rendu aujourd'hui (mardi 24 novembre) dans les communes du nord-atlantique sévèrement sinistrées par les dernières intempéries. Près de 250 personnes et plus d'une centaine d'habitations sont touchées.

    Stanislas Cazelles à la rencontre des sinistrés du Nord-Atlantique

Stanislas Cazelles a choisi ce mardi (24 novembre) de se rendre auprès des administrés des quartiers du nord-atlantique les plus touchés par les intempéries. Près de 250 personnes et plus d'une centaine d'habitations sont concernées par d'importants sinistres. Accompagné du sous-préfet de la zone Nicolas Onimus, le préfet est allé au Marigot, au Lorrain, à Trinité, et au Gros-Morne. Il s'est ensuite rendu au quartier Chère Épice au Vert-Pré au Robert.

"S'il est trop tôt pour faire un bilan définitif, on entre dans deux chantiers : le retour à la vie normale le plus vite possible pour toutes les personnes qui n'ont toujours pas d'eau, ou dont l'accès est toujours bloqué, et la reconstruction dans la durée : des habitations qu'il va falloir que l'Etat rachète pour que les gens aillent se reloger ailleurs puisque leur maison est inhabitable, des indemnisations par les assurances devront aussi avoir lieu", constate Stanislas Cazelles. Dans ce sens, le préfet affirme qu'une médiation avec les assurances sera mise en place pour faciliter les relations entre les assurés et les compagnies d'assurance. 

Selon les acteurs du dossier, il faudra certainement attendre une semaine pour le retour de la distribution en eau. Le relogement, dans les cas où ce serait l'unique solution, pourrait prendre plusieurs mois. 

Stanislas Cazelles détaille les apects de la distribution en eau et du relogement :

Tags